Crème anti-âge ou sérum?

Dans le vaste monde de la cosmétique anti-âge, il est facile de se perdre au milieu des diverses appellations et des promesses de soins miracles pour lutter contre le temps qui passe.

Parmi les soins anti-âge les plus connus, on retrouve notamment les fameuses crèmes anti rides ou anti-âge et les sérums pour le visage, mais quelle est leur utilité réelle et les critères à prendre en compte afin de choisir le soin idéal pour prendre soin de sa peau?

Crème anti-âge ou sérum : quelles différences ?

Qu’est qu’un sérum?

Un sérum, aussi connu sous le nom de soin booster, est un des soins les plus intéressants pour la peau du visage d’un homme ou d’une femme.

Bien plus riche et concentré en actif qu’une crème pour le visage, sa composition et sa texture légèrement gélifiée sont étudiés pour pénétrer et agir en profondeur tout en rendant la peau perméable et plus réceptive lors de l’application d’une crème ou d’un soin anti-âge.

Les bénéfices peuvent être multiples selon le type de sérum utilisé: hydratation, nutrition, protection contre le stress oxydatif, anti-âge…

Le sérum est donc un soin anti-âge qui, en soi, se suffit à lui-même. Cependant, son action sera surtout localisée autour du problème spécifique à traiter et pour lequel il a été conçu.

Un sérum est-il plus efficace qu’une crème anti-âge?

Si l’on se limite à comparer leurs propriétés anti-âge, la réponse est oui, car le sérum sera de base, bien plus concentré en principes actifs qu’une simple crème pour le visage.

Il existe cependant différents types de sérums, certains associés à une gamme de soins et travaillant en complémentarité de celle-ci, et d’autre dont l’utilisation ne nécessitera pas forcément l’application complémentaire d’une crème anti-âge. Cependant, sérum et crème n’ont pas la même vocation et les avis sont partagés quant à l’utilisation d’un sérum seul.

La peau est un organisme vivant aux multiples besoins, et malgré l’efficacité et la qualité d’un sérum, son utilisation peut ne pas suffire à combler toutes les exigences du derme et de l’épiderme.

Si bien, l’utilisation d’un sérum, qu’il soit anti-âge ou non, permet de traiter un problème spécifique, l’utilisation d’une crème quant à elle permet de protéger la peau des agressions extérieures comme la pollution ou le soleil. Dans le cas précis où un sérum ne contiendra pas de filtre UV par exemple, l’utilisation d’une crème en complément sera nécessaire.

Comment repérer un sérum efficace?

Pour repérer un sérum efficace, il faut faire attention à sa composition. Plus elle sera concentrée en actifs, face à la proportion d’eau “pure” ou d’huile, et plus il sera possible de mesurer l’efficacité du soin.

Pour veiller à ce que ces fameux actifs ne soient pas remplacés ou mélangés à des huiles hydrogénées ou à des silicones, il est important de se tourner en priorité vers des soins certifiés sans parabènes, colorants, perturbateurs endocriniens ou autres substances issues de la pétrochimie.

Il faut également vérifier que le soin soit composé en majorité d’extraits ou d’huiles végétales si possibles brutes (non transformées) et issues de l’agriculture biologique. De manière générale, que ce soit au niveau de l’alimentation ou des produits de beauté, il vaut mieux miser sur le bio et éviter à tout prix les pesticides si l’on souhaite avoir une belle peau.

Enfin, sa formule doit également être composée d’une variété d’actifs anti-âge complémentaires et en concentration élevée, afin de répondre à tous les besoins de la peau.

Comment utiliser un sérum anti-âge?

À quel âge commencer à utiliser un sérum anti-âge?

Il est généralement conseillé de commencer à utiliser un sérum dès 25 ans, pour faire face au ralentissement général du renouvellement cellulaire et en prévention de l’apparition des premiers signes visibles du vieillissement cutané (en l’occurrence, les rides d’expressions).

Bien qu’il existe des soins formulés spécialement pour les premières rides, certains produits phyto cosmétiques misent sur la polyvalence des propriétés des plantes pour proposer des soins multifonctions garantissant l’hydratation et l’éclat des peaux jeunes.

En cure ou en usage quotidien?

Il faut savoir que le cycle de régénération cellulaire prend environ 28 jours, et qu’il s’agit d’un temps minimum pour faire “peau neuve”.

Lors d’un changement de saison, en cas de grand froid ou après la période des fêtes, souvent éprouvante pour l’organisme et la peau, il peut être intéressant de réaliser une cure de sérum de 3 à 4 semaines afin de redonner un peu de vitalité à une peau fatiguée.

En usage quotidien, il est recommandé d’appliquer le produit le soir, moment propice à la régénération naturelle de la peau, pour profiter au maximum de ces bienfaits combinés à ceux d’une crème de nuit. Cependant son utilisation en amont d’une crème de jour est également possible.

Comment appliquer correctement un sérum pour le visage?

Le sérum anti-âge doit être appliqué sur une peau parfaitement nettoyée et sèche en évitant le contour des yeux.

Il suffit de prélever quelques gouttes de produit, puis de les faire chauffer entre ses mains avant d’appliquer le sérum sur l’ensemble du visage et du cou en tapotant du bout des doigts.

Il est important de ne pas laisser totalement sécher le sérum avant l’application de la crème anti-âge afin de potentialiser les effets complémentaires des deux produits.

Il est également important d’écouter les besoins de sa peau, avant de décider ou non de l’application d’un crème en complément d’un sérum. Que cela ait à voir avec la saison, la phase du cycle menstruel, ou suite à une période de stress, certains moments seront plus propices à l’utilisation du sérum seul pour de ne pas étouffer la peau en accumulant les produits.

Comment choisir un sérum anti-âge adapté à sa peau?

Sérum redensifiant, sérum éclat, sérum anti rides, sérum spécial contour des yeux, ou sérum fermeté, au-delà des propriétés anti-âge, il est essentiel de bien identifier le problème auquel on souhaite s’attaquer et la nature et les spécificités de sa peau, afin de choisir le sérum qui répondra le mieux à ses propres besoins cutanés.

Encore une fois, l’idéal est de se tourner vers un sérum anti-âge bio afin de s’assurer de la qualité du produit qui va être appliqué sur votre peau.

Un soin pour bien hydrater la peau du visage

Pour les peaux sèches qui ont tendance à marquer rapidement, on mise tout sur l’acide hyaluronique pour prévenir ou agir sur les rides ou les ridules d’expressions, et booster l’hydratation de la peau.

Le mieux est de choisir un sérum dont la formule est composée à la fois d’acide hyaluronique de bas poids moléculaire, dont les micros molécules vont pénétrer au coeur du derme pour repulper la peau de l’intérieur, et d’acide hyaluronique de haut poids moléculaire pour agir à la surface de l’épiderme et estomper les rides tout en lissant la peau du visage.

Un sérum anti-âge pour pallier au manque de fermeté

Si la peau a perdu de son élasticité, l’utilisation d’un sérum anti-âge combinant acide hyaluronique à haute concentration, collagène marin et actifs végétaux, comme des extraits d’algues ou de la Criste marine, seront à privilégier.

Ces actifs ont notamment la capacité d’augmenter la puissance de division des cellules épidermiques et leur action va donc permettre de booster l’activité des fibroblastes et la synthétisation du collagène, de l’acide hyaluronique et de l’élastine responsables de l’élasticité de la peau.

Un soin contre les peaux fatiguées

Les peaux ternes et froissées pourront se tourner vers des soins anti-âge enrichis en antioxydants (vitamine A, C, E, bêta-carotène, etc.) afin de lutter contre le stress oxydatif responsable du manque d’éclat, et afin de protéger la peau contre les radicaux libres.

Dans cette optique, les teints fatigués pourront opter pour des soins visage et de sérums anti-âge composés d’huiles essentielles et de pollen de fleurs, véritables boucliers pour la peau, ou plus récemment, vers des soins anti-âge enrichis en probiotiques, dont l’action des ferments lactiques permettra d’atténuer les zones d’hyperpigmentation et l’apparence des cernes en agissant sur la micro circulation.

Un sérum anti-âge spécial peaux sensibles

Les peaux sensibles doivent faire particulièrement attention aux composants présents dans les soins et les sérums utilisés afin de limiter les risques de réactions.

Il leur est recommandé de privilégier les soins à base de germe de blé, pour ses propriétés cicatrisantes, d’eaux florales bio, et plus particulièrement de rose, de camomille ou de mimosa pour leurs propriétés apaisantes, ou aux extraits de mauve, idéales pour les peaux sujettes aux rougeurs et aux irritations.

Un soin contre les taches brunes et les signes de l’âge

Pour corriger les défauts de pigmentation due au soleil ou à l’âge, les extraits de mûriers blancs et de narcisse font partie des actifs naturels les plus efficaces. Leurs propriétés éclaircissantes permettent d’illuminer et de clarifier le teint tout en agissant directement sur la production de mélanine (pigment responsable de la coloration de la peau et de l’apparition des taches sur le visage).

Pour prévenir ou ralentir le vieillissement cutané, il est conseillé de miser sur des soins composés de grandes quantités d’acide hyaluronique couplées à des actifs anti-âge plus spécifiques comme les acides de fruits ( AHA) ou les antioxydants.

Et pourquoi pas un sérum anti-âge polyvalent ?

Bien que certains soins anti-âge travaillent de manière localisée afin de traiter un problème spécifique, il existe des sérums polyvalents combinant la plupart des actifs énoncés précédemment.

Utilisés seuls ou associés à une crème anti-âge adaptée pour en amplifier les effets, ces sérums permettront de prévenir le vieillissement cutané prématuré et d’agir sur la majorité des problèmes à laquelle la peau du visage doit faire face passé un certain âge.

Bien que cette solution soit efficace, nous recommandons tout de même de bien choisir les soins et crèmes anti-âge en fonction de votre âge.